Mercredi 11 janvier 3 11 /01 /Jan 18:55

ethylotest-a-usage-unique.jpg

 

 

La bière c'est bon ! mais ça ne fait pas forcement bon ménage avec la conduite...
Risquons nous donc à un petit rappel de la législation en vigueur dans ce beau pays qu'est la France !
Premièrement, l'alcoolémie se mesure dans la plupart des cas en grammes par litres de sang, elle peut aussi se mesurer en mg par litre d'air expiré.
En France le taux légal est de 0.5 g/litre de sang, ce qui correspond a 0.25mg par litre d'air expiré. Et pour ceux qui pensent que c'est trop sévère, sachez qu'en Suède par exemple on est a 0.2g/ litre de sang ! Bon, vous me direz, en Angleterre ils en sont a 0.8g/ litre de sang...
Mais alors, comment savoir si on est dans le rouge ou non si on n'a pas d'alcootest sous la main ? Et bien, outre le fait de savoir que la limite pour un homme est approximativement de 3 verres et de 2 pour la femme, il existe un moyen de calculer son taux d'alccol approximatif. Je vais donc tenter de vous l'exprimez le plus simplement possible. 
Tout d'abord, il nous faut un coefficient qui exprimera le taux de diffusion de l'alcool dans le sang, comptez 0.7 pour un homme et 0.6 pour une femme.
Il faut ensuite prendre en compte la densité de l'acool (ethanol), qui est de 0.8. Cette densité que l'on multipliera au volume d'alcool ingéré (V) et au degrès d'alcool de la boisson (D). Ensuite on divisera le tout par le coefficient de diffusion multiplier par la masse de l'individu en question. Alors là vous vous dites surement qu'il faut avoir son bac serie scientifique pour faire ce calcul, mais en fait c'est très simple, prenons un exemple.
Donc, prenons l'exemple d'un homme de 65kg qui s'enfile 3 petite binouze de 25cl (250ml) à 5 degrés, cela nous donne donc :

750 x 0.05 x 0.8(la densité de l'éthanol), ce qui nous donne 30.
De l'autre côté on a :
0.7 (le fameux coefficent de diffusion) x 65, ce qui nous donne 45.5.

 

On a donc 30/45.5, ce qui nous donne a peu près 0.65 ! Donc, a moins d'être un rosbif, vous êtes dans le rouge !
Il est à noter que ce test est valable pour un individu a jeun, et 30 minutes après avoir bu.
Si vous n'arrivez toujours pas a faire ce test, vous êtes surement déjà dans le rouge... (ou un peu limité)

Voilà, vous n'avez plus d'excuse pour conduire bourré ! Et au risque de paraitre vieux jeu, je finirais cet article par l'adage suivant, " celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas ! ". 

Par lecomptoirdebar - Publié dans : Astuces du Comptoir
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus